Comment est fait le Champagne ?

1. La vendange
Qui doit se faire obligatoirement à la main afin de préserver les grappes et éviter la coloration de leur jus.


2. Le pressurage
En Champagne, les pressoirs sont souvent situés en dehors de l'exploitation. Ils doivent être obligatoirement agréés par le Comité interprofessionnel et l'Institut national de l'origine et de la qualité (Inao) et se situer le plus près possible des vignes afin d’éviter les risques d'oxydation ou de macération.


3. La vinification
Aujourd'hui, de nombreuses grandes maisons rachètent des tonneaux soit pour vinifier soit pour élever ou conserver les vins. Au printemps qui suit la récolte, les « vins clairs » provenant de différents cépages, crus ou lieux sont dégustés et, si besoin, assemblés en fonction des cuvées recherchées.


4. Tirage et mise en bouteilles sur lattes
Une fois le tirage et l’assemblage terminé, la mise en bouteille est accompagnée d’une liqueur de tirage, un mélange de levures et de sucre, afin de provoquer la création de gaz carbonique. C’est ce que l’on appelle la prise de mousse qui va durer environ 2 mois. Les bouteilles sont ensuite rangées « sur latte » durant minimum 15 mois avant le remuage permettant le dépôt créé par les levures de redescendre vers le goulot.


5.  Élevage
Le vin est laissé au contact du dépôt. Cette étape ainsi que sa durée sont cruciales pour que le vin, au contact des levures mortes, se charge en arômes et gagne en rondeur.


6. Dégorgement & dosage
Le plus souvent, le goulot de la bouteille est plongé dans un bain de saumure réfrigérée afin de congeler le dépôt et faciliter son extraction. Le volume manquant est complété avec la liqueur de dosage qui selon le sucre apporté défini la qualité du Champagne.


==> En commençant par le Champagne Brut Nature ou Ultrabrut qui n’est pas sucré, en passant par les Champagne Extrabrut, Brut, Extradry, Sec, Demi-sec, pour finir par le Champagne Doux qui contient plus de 50 grammes de sucre par litre.


Comment reconnaitre un vrai Champagne ? Distinguer le Champagne des autres vins effervescents

Le Champagne se distingue des autres vins effervescents de plusieurs manières :

  • L’AOC : Champagne est une Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) qui désigne exclusivement un vin mousseux élaboré en France, dans la Champagne viticole, selon des méthodes strictement définies par la loi
  • Sur l’étiquette se trouve certaines mentions obligatoires :
  • Le nom ou la raison sociale de l’élaborateur, le nom de la commune de son siège social et le nom « France » (+ le nom de la commune où le vin est élaboré si différent du siège social)
  • Un numéro d’immatriculation professionnelle délivré par le Comité Champagne précédé des initiales qui renseignent sur la catégorie professionnelle de l’élaborateur
  • L’identification du lot (ou directement sur la bouteille)
  • La mention des allergènes (par exemple anhydride sulfureux, sulfites ou dioxyde de soufre...)
  • La mention « la consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant »
  • Le cas échéant, l’année du millésime ou telle ou telle particularité de la cuvée (blanc de blancs, rosé, blanc de noirs, etc.)
  • Des informations sur les cépages, la date de dégorgement, les caractéristiques sensorielles, des associations mets et vins, etc...
  • La mention "Produit de France"


Quand le Champagne a été créé ?

Les vins, leur pétillement et leur mousse, sont connus depuis longtemps dans le monde vinicole. Un papyrus égyptien datant du 23 octobre 522 de notre ère citait les cas d’annulation d’une vente de vin pour cause d’une reprise de la fermentation au printemps. Cette seconde fermentation apportant un pétillement au vin était alors considérée comme un défaut.
Durant le Moyen Age, d’autres documents évoquent également cette seconde fermentation sans pour autant l’associer à un type de vin particulier. De 1200 à environ 1570 de notre ère, on retrouve plusieurs fois la mention de vins pétillants dans divers documents historiques.
C’est dans les années 1670-1690 que le Champagne mousseux apparaît et marque une rupture avec ses ancêtres que sont les vins pétillants. Pour la première fois, le Champagne est un vin délimité à une région précise, la Champagne. C’est également la première fois que des techniques spécifiques de vinification sont élaborées.
Le Champagne est historiquement le premier vin mousseux produit dans un territoire déterminé et de manière régulière par des producteurs locaux.


Quelle est la plus ancienne Maison de Champagne ? L’histoire des premières grandes Maisons

Ruinart

La Maison Champagne Ruinart fût fondée en 1729 à Épernay par Nicolas Ruinart, le neveu du moine bénédictin Dom Thierry Ruinart. Elle est la première et la plus ancienne Maison de Champagne.
La création de la Maison Ruinart coïncide avec la naissance, en France, du « siècle des Lumières » et de l’art de vivre à la française. Il naît alors dans l’hexagone une véritable culture du bon et du beau privilégiant un goût fin et élégant. Les cuvées de Ruinart y trouveront alors naturellement leur place.
Animée par la quête permanente d’excellence, la Maison a fait le choix du chardonnay, cépage rare et fragile, fil conducteur de l’ensemble de ses cuvées.


VISITER LE SHOP RUINART

Dom Pérignon

Au XVIIe siècle, le moine Dom Pierre Pérignon nourrit l’ambition de créer le « vin le meilleur du monde ». Cet esprit visionnaire et audacieux va jusqu’à s’inviter à la table du Roi-Soleil, conquis par la qualité de son vin. Trois siècles plus tard, la Maison Dom Pérignon poursuit la vision et l’œuvre de cet artisan d’exception, considéré comme le père spirituel du Champagne.

VISITER LE SHOP DOM PERIGNON

Louis Roederer

Héritier de la Maison de Champagne en 1833, Louis Roederer prend le parti visionnaire d’enrichir son vignoble pour contrôler toutes les étapes de l’élaboration du vin. Il forge ainsi un style, un esprit et un goût singuliers. Dès les années 1870, les vins de Champagne Louis Roederer voyagent jusqu’aux Etats-Unis, et en Russie à la table du Tsar Alexandre II. Homme de goût, chercheur invétéré, Louis Roederer II crée pour le Tsar un nouveau Champagne et lance une idée nouvelle : la première « cuvée de prestige » ; elle naît en 1876 sous le nom de « Cristal ». Sa subtilité et son élégance, font depuis lors la réputation d’excellence de la Maison Louis Roederer.

VISITER LE SHOP LOUIS ROEDERER

L'HISTOIRE DE LA CUVÉE CRISTAL

Au milieu du XIXe siècle, la Russie raffole de champagne et en particulier de celui de la Maison Louis Roederer, qui y exporte plus du tiers de sa production. Chaque année, la Maison accueille à Reims le maître de chai de l'empereur de Russie venu participer à l'assemblage de la cuvée de la cour impériale. En 1876, il apporte une demande expresse d'Alexandre II, qui souhaite que Louis Roederer lui crée une cuvée unique, par sa qualité et par sa forme.
La Maison fait alors appel à un maître verrier flamand qui réalise une bouteille en cristal, transparente et à fond plat. Ce fond plat caractéristique écarte le risque qu'on cache une bombe dans la piqûre de la bouteille, car Alexandre II redoute les attentats. Servies à la cour dans un linge blanc, le col en cristal transparent permet aussi à l'empereur de voir le vin qu'il va boire et d'en apprécier la robe dorée
La Maison sélectionne alors ses meilleures vignes parmi les sept crus les plus réputés de son vignoble, situés sur des terres calcaires pour apporter au vin une dimension cristalline. Ce choix fait en 1876 est prolongé jusqu'à aujourd'hui et donne à la cuvée l'équilibre exceptionnel qui la caractérise
En 1908, Nicolas II rend hommage à la Maison Louis Roederer en lui décernant le brevet de « Fournisseur officiel de la Cour de Sa Majesté l'Empereur ». Depuis lors, les bouteilles de Cristal portent en médaillon les armoiries impériales. Réservée exclusivement aux Tsars de Russie, Cristal est la première cuvée de prestige de l'histoire de la Champagne.

VISITER LE SHOP CRISTAL LOUIS ROEDERER

Veuve Clicquot

En 1805, Madame Clicquot devient veuve alors qu’elle est encore très jeune. Elle n’a que 27 ans lorsqu’elle reprend les rênes de la Maison de Champagne fondée en 1772 par la famille de son défunt mari. Inspirée par sa vision créative, sa quête d’excellence et son esprit d’innovation, elle crée le premier champagne millésimé (1810), la table de remuage (1816) et le premier champagne rosé d’assemblage (1818).


VISITER LE SHOP VEUVE CLICQUOT

Moët & Chandon

Créé en 1743, Moët & Chandon transmet de génération en génération, un savoir-faire de vinification inégalé et novateur. Claude Moët, son fondateur, fut le premier à incarner ces valeurs, lorsqu’il fit de son champagne l’un des plus prisés d’Europe.


VISITER LE SHOP MOËT & CHANDON


Appellation d'Origine Contrôlé (AOC)

L’appellation d'Origine Contrôlée lie un produit à son origine géographique et le soumet à des règles de production et d’élaboration. Les produits reconnus en AOC sont l’expression d’un lien intime entre une production et un terroir, le tout mis en œuvre et perpétué par le savoir-faire des hommes.

Les principales règles de l’AOC Champagne sont :

  • Une zone strictement délimitée
  • Cépages autorisés : chardonnay, pinot noir, meunier, pinot blanc, pinot gris, arbane, petit meslier
  • Taille de la vigne : Royat, Chablis, Guyot, Vallée de la Marne
  • Limitation du rendement en raisins à l’hectare
  • Rendement au pressurage
  • Degré minimum d’alcool en puissance, à la vendange
  • Deuxième fermentation en bouteilles et maturation sur lies pendant 15 mois minimum pour les non millésimés, 3 ans pour les millésimes


Pourquoi le Champagne est considéré comme le roi des vins ?

Jusqu’au Moyen Âge, ce sont les religieux qui s’occupent de la vigne. Le vin est bu au cours de la messe. Saint Remi, un évêque de Reims, résidant dans une villa près de l’actuel Epernay, baptisa Clovis quand il se convertit. Le premier roi de France fut donc sacré en Champagne.
Le mariage de Jeanne de Navarre et de Philippe le Bel, scella définitivement le destin du comté du Champagne et de la couronne de France.
Dès les années 1870, les vins de Champagne Louis Roederer voyagent jusqu’aux Etats-Unis, et en Russie à la table du Tsar Alexandre II.

Homme de goût, chercheur invétéré, Louis Roederer II crée pour le Tsar un nouveau Champagne et lance une idée nouvelle : la première « cuvée de prestige » ; elle naît en 1876 sous le nom de « Cristal ». Sa subtilité et son élégance, font depuis lors la réputation d’excellence de la Maison Louis Roederer.
Depuis deux siècles, le Champagne a toujours figuré sur les menus des mariages royaux.


Pourquoi le Champagne est un produit cher ? – Champagne ou Prosecco ?

Produire en Champagne coûte cher. La première raison étant le coût des vignobles. L’obligation des vendanges manuelles impactent également le prix.
Aussi, la méthode champenoise de vinification est exigeante. Elle demande du temps et beaucoup de manipulations. Les coûts résultants de ce savoir-faire sont nettement plus élevés que pour les autres techniques de production de vins effervescents.
De plus, pour atteindre une qualité constante et irréprochable, la majorité des Champagnes sont réalisés à un partir d’un assemblage de plusieurs millésimes. Les durées d’élevage sont aussi nettement plus longues que pour les mousseux.
Tous les vins de Champagne s’épanouissent 15 mois minimum dans les caves de leurs élaborateurs. Trois années sont nécessaires pour les vins millésimés et beaucoup plus pour les cuvées spéciales.
Ces particularités et ce savoir-faire ont un coût qui peut être très élevé pour les cuvées les prestigieuses.

Les variétés (Brut, rosé, demi-sec)

A quoi correspond le dosage d’un Champagne ? Qu’est-ce qu’un Champagne Brut ? Qu’est-ce qu’un Champagne non dosé ?

Le terme “brut” désigne plus de 90% des vins de Champagne et fait référence à un dosage. Il s’agit de l’ajout d’une touche sucrée nécessaire à la parfaite expression des arômes. Cette touche sucrée, différente selon les vins, permet d’établir une échelle du Champagne le moins sucré au plus sucré, c’est-à-dire du brut nature au brut, sec et demi-sec.

Qu’est-ce qu’un Champagne blanc de blancs ?

Un blanc de blancs n’assemble que des raisins blancs.

Qu’est-ce que le Champagne blanc de noirs ?

Un blanc de noirs assemble uniquement les raisins noirs du pinot noir et/ou du meunier.

Qu’est-ce qu’un Champagne rosé ?

Les rosés sont obtenus par macération des raisins noirs ou en assemblant des vins blancs et un vin rouge "tranquille" d’appellation Champagne.

Comment consommer le Champagne ? Quel verre utiliser ?

Oubliez les flutes ! Paradoxalement, la flute ou la coupe de Champagne est présente dans le langage courant malgré qu’elle soit condamnée pour tous les connaisseurs.

Il est vivement conseillé de déguster le Champagne dans des verres en forme de tulipe permettant aux arômes de mieux s’exprimer.

Idéalement, les verres doivent être rincés à l’eau chaude afin d’enlever les résidus de gras des produits de lavage sur la paroi du verre qui empêchent la formation de la mousse.

A quel température le Champagne doit être dégusté ?

La température idéale se situe entre 8° à 10° C.
Les deux modes de refroidissement recommandés sont :

  • Plonger la bouteille dans un seau rempli d’eau et de glace pendant environ 30 minutes
  • Coucher la bouteille dans le bas de votre réfrigérateur durant environ 4 heures

Dans tous les cas, il faut éviter de rafraîchir une bouteille de manière « brutale », au congélateur par exemple.

Thermomètre à Champagne

Comment servir du Champagne ?

  • Laisser le temps au vin de s’aérer
  • Tenir la bouteille par la base
  • Le versement doit être lent et régulier pour permettre à la collerette de s’établir. Un versement en deux temps est idéal.
  • Remplir le verre au maximum aux 2/3 pour pouvoir sentir ses arômes


Comment conserver le Champagne ?

Le Champagne doit être conservé à l’abri de la lumière a température basse et constante (environ 10°C). Idéalement, le taux d’humidité est élevé.

Comment conserver le Champagne ouvert ?

Un Champagne ouvert peut se conserver durant 48h en utilisant un bouchon hermétique spécial Champagne. Vous en trouverez sur notre site dans la rubrique Accessoires.


Food Pairing

Au-delà de l’apéritif et comme tous les vins de grande qualité, le champagne accompagnera idéalement les mets les plus fins, c’est un univers sans fin dont voici un aperçu « Champagne & Fromage »
Champagne & fromage


Autres généralités de FOOD PAIRING !
Champagne brut : Volaille, veau
Champagne Blanc de blancs : Poissons, crustacés
Champagne rosé pour vos desserts


Quel Champagne pour un mariage ?

Dépendant des budgets de chacun, tous les champagnes sont idéaux pour fêter les grands événements de la vie, en complément, nous proposons une large gamme de personnalisation permettant de conserver un souvenir unique du « JOUR J »


Pourquoi choisir Misterchampagne ?

  • Distributeur officiel sur le territoire suisse des plus grandes marques de champagne
  • 100% des produits visibles sur notre site sont en stock
  • Livraison en 24H ou 48H sur tout le territoire suisse par SWISSPOST
  • Emballages soignés, carte d’accompagnement personnalisée offerte pour l’envoi d’un cadeau

Produit ajouté à la liste de souhaits

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site, analyser le trafic du site internet, effectuer des statistiques d’utilisation, et améliorer votre expérience sur le site. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre Page Politique de Confidentialité.